Un soir, j'ai divorcé de mes parents

Un soir, j'ai divorcé de mes parents

Rachel Hausfater

Parce qu'il refuse de comprendre et de subir le divorce de ses parents, notre narrateur décide de divorcer de ses parents... Son père ayant décidé de partir à l'autre bout de la France vivre avec sa nouvelle compagne, il demande courageusement à son fils de prévenir son ex-femme qu'il ne pourra pas assurer la garde alternée. Le garçon n'en fera rien, voilà l'occasion de vivre des week-ends rien qu'à lui dans une chambre de bonne abandonnée. Être loin de ses parents, ne plus être obligé de faire attention à ce que l'on dit, ne plus être le fils de l'autre, ne pas choisir, ne pas voir la souffrance de sa mère, l'attitude faussement décontractée de son père qui joue le jeune homme.
Oui mais que faire de sa liberté toute neuve, comment passer ces deux journées sans adultes, quelles limites s'imposer ? Ce temps entièrement consacré à soi forgera le caractère du narrateur, lui donnera de l'assurance, de la distance, lui apprendra à moins souffrir d'une histoire qui concerne avant tout ses parents.